en novembre et décembre 2015

Exposition personnelle dans le "Carré contemporain

au Musée de la céramique de Malicorne

 

 

« Feuilletés RAKU » 

 

Après des décennies consacrées aux diverses techniques de travail de la terre, de cuisson et de d’émaillage sur grès, faïence ou porcelaine, Edith trouve aujourd’hui son inspiration et s’exprime au moyen de la technique japonaise « RAKU ».

Sa nouvelle collection de « feuilletés » est le résultat d’une passion pour le travail de la terre et un goût immodéré pour les « petites choses toutes simples » qui exige des efforts et du travail pour se rapprocher d'un idéal en constante évolution.

 

 

Un admirateur presque anonyme.

Présentation des tableaux


Des herbes, des champignons et tout ce qui vit peut sortir de la terre et pousser en déchirant une délicate coquille feuilletée qui, telle une chrysalide, protège une intimité fragile en devenir. La forme générée mange la terre pour mieux en émerger, croître et embellir. Je m'intéresse à ce qui relie encore cette entité naissante à l’intérieur informe et géniteur.

Avec le « Raku », une pièce partiellement émaillée laisse apparaître un noir mat qui rehausse les couleurs des émaux et devient source de lumière. Le choix des émaux, le travail des chocs thermiques et la maîtrise de l’enfumage alliés à l’effeuillage de la terre permettent d’obtenir des formes encore prisonnières, parfois déchirées ou prêtes à exploser pour sortir de leur gangue.

J’espère ainsi provoquer l’impression d’une nature qui se nourrit de la poterie pour accomplir le mystère d'une mutation créatrice que j'essaye d'évoquer. 

Edith EYRAUD


Présentation des pôts



Autres Expositions